Tout stopper …

 

Vous l’avez surement remarqué, j’ai été pas mal (totalement d’ailleurs) absente de mes réseaux  (tout stopper) et sur le blog ces derniers temps. Et si on se connait depuis longtemps, vous s’avez que ce n’est pas du tout dans mes habitudes. Je vous rassure, tout va bien. Enfin non, tout va mal. Mais tout ira mieux bientôt. J’ai eu besoin de recul et j’en ai toujours besoin d’ailleurs.

 

Mais pourquoi, me direz vous ?

 

Depuis petite je fais des crises de panique et je suis depuis peu diagnostiquée comme bipolaire (un gros mot pour dire que je passe d’une émotion à une autre en quelques minutes parfois). On ne sait pas vraiment pourquoi mais tout d’un coup j’arrive plus à respirer donc j’essaie par tous les moyens. Mais ce n’est que psychologique, donc j’avale bien trop de O2 qui me font tourner la tête et parfois je m’évanouie.

Alors oui nianiania, des milliers de personnes en font.

Mais moi je n’arrive pas (plus) à les gérer ce qui m’inquiète moi, et mes proches. Ca peut arriver n’importe où et n’importe quand et c’est ça qui m’inquiète. De plus en plus de mal à sortir de chez moi.

Je suis une personne anxieuse donc il faut que j’y aille molo au niveau de la pression. Mais comment faire pour relâcher la pression quand on est une jeune femme de 24 ans ayant loupé son année scolaire et qui subit un petit peu tout ce qui se passe dans sa vie ?

Besoin d’être seule parfois

Parce que depuis un moment je n’ai pas les mots, je ne sais pas quoi repondre mise a part des “je sais pas” parce que rien n’est sur avec moi. Un jour je vais être heureuse et pleine d’ambition, un autre je vais pleurer pour un rien et être pessimiste. Je deviens méchante avec ceux que j’aime et j’en oublie tout ce qu’ils peuvent m’apporter.

Je culpabilise aussi beaucoup. Pas forcément du fait que je deviens irritable, mais plutôt du fait que je repousse tous ceux qui m’ont toujours aidé.

Mais j’y travaille, je prends sur moi et je me repose.

Je me sens vide

 

J’accumule énormément de stress depuis des mois, je suis complètement fatiguée physiquement et mentalement. Et j’étais tellement concentrée à garder mon calme et ne pas péter un cable que je pense que j’ai craqué du jour au lendemain. Je ne dormais plus. Je mangeais trop. Et j’étais (je suis toujours) irritable.

Je pense que j’ai pris conscience de mon état quand le médecin m’a expliqué qu’il fallait que je me calme et que je me repose sinon j’allais finir par « avoir un court circuit » dans le sens où j’allais avoir un burn out émotionnel. Pour vous expliquer ça de manière imagée, c’est comme si je roulais à 400km/h depuis des mois, mais avec une vieille voiture qui a le moteur littéralement en feu. Une fois arrêtée, on ne peut plus la faire redémarrer : MOI.

 

Mais c’est ce qui me fait vibrer moi,

Le fait que les choses vont vites, ce qui me donne l’énergie de faire toujours plus, toujours mieux. Si vous me suivez depuis un moment vous aurez peut-être remarqué que je m’efforce de publier le plus souvent possible, d’être active sur vos compte pour vous rendre tout l’amour et le soutien que vous me donnez.

Pour moi il est hors de question de vous proposer un article sur le blog vide de sens, ou peu intéressant, pour faire du « remplissage ». Il est hors de question de faire une story Snapchat qui ne vous divertisse pas, ou qui soit chiante et pas rigolotte. Et je me refuse de poster la moindre photo Instagram qui ne me plaise pas suffisamment pour que j’en sois fière, quitte à ne rien poster du tout.

Mais en même temps, en tant que blogueuse (et tout ce que vous voulez en -euse), on ne peut exister que par la production très (très très) régulière de contenu. On ne peut pas se permettre d’être flemmarde, ou de remettre les choses aux lendemains. Une trop longue absence nous fait disparaître bien plus vite qu’on peut l’imaginer.

Une semaine loin de tout, et les visites sur le blog s’effondrent, le nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux fond comme neige au soleil. En soit rien de grave, mais c’est extrêmement frustrant !

C’est comme un chanteur qui ne sort pas de nouveau tube assez régulièrement. On a toutes tendance à aller écouter quelqu’un d’autre, c’est totalement humain.

Vous comprenez maintenant la source de toute cette pression, peu à peu accumulée ces derniers temps. Ce besoin vital de créer toujours plus de contenu, tout en gardant un niveau de qualité le plus élevé possible.

J’ai envie de poster sur le blog au moins une fois par jour, j’ai envie de vous proposer toujours plus de looks sympas pour vous donner de l’inspiration, j’ai envie de ne faire que des story snapchat qui vous proposeront à coup sûr un peu de divertissement dans votre journée. Je veux partager ma petite vie avec vous, sans jamais que ce soit chiant à suivre. Je veux aussi vous proposer des articles humeur inspirants et intéressants. Et comme si cela ne suffisait pas, je me suis mis en tête de faire des sketchs sur Youtube, que j’écris, réalise et monte toute seule.

 

En gros, faire une dizaine de métiers, toute seule. Et croyez-moi, je m’éclate !

Mais je me suis épuisée. À vouloir tout faire en même temps, je commençais 1000 trucs par jour sans jamais les terminer. Et en plus de ça j’ai complètement fait une croix sur la notion de « temps libre », car j’avais constamment l’impression de perdre du temps précieux dès que je faisais autre chose que travailler.

BREF. Tout ça est bien derrière moi maintenant.

Prendre du recul pendant ces derniers jours m’a permis de me rendre compte de ce qui n’allait pas.

 

Je suis de retour, pas en pleine forme mais motivée comme jamais, et surtout prête à re partir sur tous les fronts, mais en étant bien mieux organisée ! Je vais essayer de me forcer à ne faire qu’une chose à la fois, et arrêter de tout faire en même temps.

Je vais, dans la mesure du possible, vous proposer un ou deux articles par semaine le blog. Je vais re-faire plus de looks, essayer de faire à nouveau des articles humeur plus souvent, et j’ai pu prendre un peu d’avance dans l’écriture de mes publications Instagram tout en gardant une certaine spontanéité que vous appréciez. Je vais aussi vous proposer plus de recettes sur le blog, car cette petite pause a également été l’occasion pour moi de repartir sur de bons rails niveau alimentation.

 

C’est donc une Marina toute neuve qui est de retour, tenez-vous prêtes !

 

Le blog va prendre un grand virage (français où es tu ?). Soon nous allons parler d’actualité, de société et surtout beaucoup plus de féminisme. Mais en attendant, n’hésite pas à lire mon article sur l’acceptation de soi ici :

 

SEE YA SOON

1 thought on “ Comment ça va Marina ? ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *